Archives par étiquette : Cantal

Complément d’enquête… à Saint-Flour (Cantal)

Complément d’enquête réalisé par Patrick Bec, contributeur de Muséfrem, sur les familles des choriers composant les bas choeurs de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Flour et de la collégiale Notre-Dame de Saint-Flour.

Patrick Bec, « Les choriers de Saint-Flour, des musiciens au service de l’Église », L’Écir, Bulletin du Groupe d’Études Historiques et de Recherches généalogiques de Saint-Flour. Aubrac – Planèze – Margeride, Saint-Flour, no 74, octobre 2020, p.31-52.
À télécharger (avec l’aimable autorisation du GEHRG) : P. BEC Choriers de Saint-Flour ECIR 74 2020.

Affiche des choriers de la  collégiale Notre-Dame de Saint-Flour, 1454, Arch. dép. du Cantal, 10 PH 462.

Outre la présentation de l’enquête nationale et de la synthèse départementale du Cantal pour les abonné.e.s, Patrick Bec a reconstitué finement les généalogies de quelques familles sanfloraines et restitue une partie des réseaux familiaux dans lesquels évoluent ces chantres, tout au long du XVIIIe siècle. Ces ecclésiastiques, sans descendance, sont souvent méconnus des généalogistes. Les parcours de Pierre GENDRE, Étienne GRENIER, Antoine MOISSET, François PRÉVOT,… s’inscrivent pourtant au coeur d’une riche sociabilité familiale et professionnelle.
De quoi susciter, nous l’espérons, de nouvelles découvertes qui contribueront à compléter les notices des choriers de la cathédrale de Saint-Flour.

Pour en savoir plus
https://archives.cantal.fr/explorer/expositions-et-albums/expositions-virtuelles/insolites
GEHRG – Archives municipales – 60 rue de Belloy – F-15100 Saint-Flour – gehrg15100@gmail.com
http://philidor.cmbv.fr/musefrem/cantal

L’orgue de Saint-Géraud d’Aurillac (Cantal)

Nicolas GUEUDRY (Rouen, 1725-Aurillac, 1794) a occupé pendant 27 ans le poste d’organiste de la collégiale Saint-Géraud d’Aurillac. C’est lui qui exerce de 1763 jusqu’en 1790, lorsque les chapitres sont supprimés.
En 1777, il quitte momentanément la ville pour se rendre à Moulins, le temps de la construction d’un nouvel orgue.
En janvier 1780, il est de retour pour la réception de l’instrument et le mariage de sa fille Hélène, en présence du facteur d’orgue Joseph RABINY, paroisse Saint-Géraud.

F-Ad15/ 2 E 14 / 18,1, Signatures de l’acte de mariage de Joseph Crémont et Hélène Gueudry à Aurillac, le 18 janvier 1780.

18 janvier 1780 [mariage] entre Sieur Joseph CREMONT musicien fils majeur et légitime de Jean Cremont et de Leonarde Brousse originaire de la ville de tulle et habitans de cette ville d’une part et demlle jeanne helene gueudry fille mineure et legitime du Sr nicola jean GUEUDRY organiste et de dame honoré claude dubuisson habitants de droit et de fait de cette ville d’autre part […] en présence de des Sieurs nicolas jean GUEUDRY père de l’épouse, de sieur Antoine CREMONT frère de l’époux, d’antoine Guitard procureur fondé des père et mere de l’époux et du Sieur gereau capelle [?]fficiés au garnizon d’auvergne habitant d’Aurillac.[signatures]
Gueudry dite Bellemarre / Cremont / Cremont cadet [Antoine] / Gueudry / Guillard / Capelle / Rabiny / Boysson

L’orgue touché par N. Gueudry a été préservé. L’association Agora 15 et François Blanc oeuvrent pour son entretien, sa sauvegarde et sa restauration.

La Montagne, 10 novembre 2018