Archives de catégorie : Valorisation

Muséfrem à l’honneur dans les Annales du Midi (n° 301, 2018)

La dernière livraison des Annales du Midi (no 301, daté de janvier-mars 2018) contient deux articles en lien avec le programme de recherche Muséfrem.

Le premier article présente l’étude qu’Aurélien Gras a menée à partir de la correspondance de l’organiste Jean-Baptiste VALLIÈRE (1737-1789).
A. Gras est aussi l’auteur de la synthèse sur les musiciens d’Église du Vaucluse et a soutenu une thèse d’histoire moderne en 2018, sur les musiciens de Provence.

  • Aurélien Gras, « Entre la Provence, Paris et le Languedoc. Le milieu musical provençal à travers la correspondance de l’organiste Jean-Baptiste Vallière (1737-1789) », Annales du Midi, no 301, 2018, p.45-57.

Pour le second article, Mathieu Gaillard a exhumé des documents qui nourrissent la biographie de Charles LEVENS (1689-1764) et éclairent son parcours sous un jour inattendu.
M. Gaillard est l’auteur des synthèses départementales de la Gironde et de la Charente.

  • Mathieu Gaillard, « Le mariage discret de Charles Levens, maître de musique et compositeur du XVIIIe siècle : deux documents inédits », Annales du Midi, no 301, 2018, p.59-70.

Ouverture d’un forum public

Destiné aux personnes qui s’intéressent à l’histoire des musiciens et des musiques d’Église du XVIIIe siècle en France, le forum « musefrem_forum_public » accueille toutes celles et tous ceux qui souhaitent échanger sur ce sujet et partager des informations.

Ce forum de discussion est ouvert à toute personne intéressée. Il vous permettra de recevoir et de diffuser des annonces sur les musiques et les musiciens d’Église de l’époque moderne, relayer des événements (publications, concerts, conférences…), partager des informations scientifiques et culturelles.

Pour vous inscrire : https://framalistes.org/sympa/info/musefrem_forum_public

Nous vous souhaitons la bienvenue. N’oubliez pas de valider votre inscription.

Faire l’histoire des musiciens d’Église au XVIIIe siècle : la Bourgogne dans l’enquête Muséfrem

Conférence, le 18 décembre 2018
par Sylvie Granger (TEMOS-CNRS FRE 2015, Le Mans-Université)

Archives départementales de la Côte-d’Or
8, rue Jeannin – 21000 DIJON
TEL : 03 80 63 66 98
www.archives.cotedor.fr
archives@cotedor.fr

Parfois une seule ligne dans un gros registre de comptes. D’autres fois une véritable dossier individuel comprenant plusieurs pièces… À travers plusieurs centaines de documents diversifiés, les archives de la Côte-d’Or ont permis de dresser un tableau des musiques d’Église du département à la veille et au tout début de la Révolution : 120 musiciens et musiciennes, en poste dans une cinquantaine de lieux différents. Cette recherche, qui s’insère dans une enquête nationale baptisée « MUSÉFREM » (Musiques d’Église en France à l’époque moderne), est consultable en ligne depuis octobre 2018 sur http://philidor.cmbv.fr/musefrem /

Consulter le programme 2018-2019 des Archives départementales de la Côte-d’Or

Journée d’études en hommage à Philippe Lescat, Paris, 8 décembre 2018

Samedi 8 décembre 2018
de 14h00 à 18h00
Maison de la recherche de Sorbonne-Université
Salle D421
28 rue Serpente
75006 Paris

Journée d’études organisée par l’Association Philippe-Lescat, l’Association Musique ancienne en Sorbonne et l’IReMus. Elle sera l’occasion de présenter la mise en ligne de son travail inédit « Les Maîtrises parisiennes », prévu pour sa thèse d’État.

Pour ceux-celles qui ne l’ont pas fait, il est rappelé qu’il faut s’inscrire car l’accès est contrôlé en raison des dispositifs de sécurité : bertrand.porot@gmail.com
Pour en savoir plus : http://www.philippe-lescat-asso.fr/

PROGRAMME

14h00 : Cécile Davy-Rigaux (CNRS) et Bertrand Porot (université de Reims-CERHIC)
Présentation de l’étude inédite de Philippe Lescat sur les maîtrises parisiennes sous l’Ancien Régime.

14h30 : Sylvie Granger (Le Mans Université – Laboratoire TEMOS)
«Les femmes dans la musique d’Église à travers l’enquête Muséfrem»

15h00 : Théodora Psychoyou (IReMus, Sorbonne Université)
«Les traités et l’enseignement sous l’Ancien Régime»

15h30 : Amélie Dubreuil-Porret (IReMus)
«Renaissance des maîtrises au XIXe siècle»

16h00 : pot de l’amitié.


L’orgue de Saint-Géraud d’Aurillac

Nicolas GUEUDRY (Rouen, 1725-Aurillac, 1794) a occupé pendant 27 ans le poste d’organiste de la collégiale Saint-Géraud d’Aurillac. C’est lui qui exerce de 1763 jusqu’en 1790, lorsque les chapitres sont supprimés.
En 1777, il quitte momentanément la ville pour se rendre à Moulins, le temps de la construction d’un nouvel orgue.
En janvier 1780, il est de retour pour la réception de l’instrument et le mariage de sa fille Hélène, en présence du facteur d’orgue Joseph RABINY, paroisse Saint-Géraud.

F-Ad15/ 2 E 14 / 18,1, Signatures de l’acte de mariage de Joseph Crémont et Hélène Gueudry à Aurillac, le 18 janvier 1780.

18 janvier 1780 [mariage] entre Sieur Joseph CREMONT musicien fils majeur et légitime de Jean Cremont et de Leonarde Brousse originaire de la ville de tulle et habitans de cette ville d’une part et demlle jeanne helene gueudry fille mineure et legitime du Sr nicola jean GUEUDRY organiste et de dame honoré claude dubuisson habitants de droit et de fait de cette ville d’autre part […] en présence de des Sieurs nicolas jean GUEUDRY père de l’épouse, de sieur Antoine CREMONT frère de l’époux, d’antoine Guitard procureur fondé des père et mere de l’époux et du Sieur gereau capelle [?]fficiés au garnizon d’auvergne habitant d’Aurillac.[signatures]
Gueudry dite Bellemarre / Cremont / Cremont cadet [Antoine] / Gueudry / Guillard / Capelle / Rabiny / Boysson

L’orgue touché par N. Gueudry a été préservé. L’association Agora 15 et François Blanc oeuvrent pour son entretien, sa sauvegarde et sa restauration.

La Montagne, 10 novembre 2018