Archives de catégorie : Rencontre

9es Rencontres Muséfrem : « Musicien d’église au XVIIIe siècle : un travail de clerc ? »

Jeudi 24 octobre 2019
Maison des Sciences de l’Homme (salle 220)
4, rue Ledru, 63000 Clermont-Ferrand

Journée organisée par Youri Carbonnier (Université d’Artois – CREHS), Bernard Dompnier et Stéphane Gomis (Université de Clermont-Auvergne – CHEC), avec le soutien du Centre de musique baroque de Versailles.

PROGRAMME :

Matin
9h : Accueil des participants
9h15 : Bernard Dompnier, Introduction. « Musiciens clercs et musiciens laïcs. Une distinction pertinente ? »
9h45 : Stéphane Gomis, « Les ‘clercs musiciens’ en France à la fin du XVIIIe siècle »
10h15 : débat/pause
10h45 : Pierre Mesplé, « ‘Des êtres amphibies’. Opportunités et contraintes de la cléricature pour les musiciens d’église »
11h15 : Marie-Claire Mussat, « Ces Messieurs de l’escabeau : une incursion dans les paroisses rennaises au XVIIIe siècle »
11h45 : débat
Après-midi
14h : Lucas Bouteille, « Les instrumentistes des lieux de culte rhodaniens au XVIIIe siècle : un groupe socioprofessionnel à part dans un bastion de domination cléricale »
14h45 : Youri Carbonnier, « L’effacement des clercs à la Chapelle royale après 1761 »
15h30 : Claudio Bacciagaluppi, « Musiciens d’église dans la Suisse catholique : enjeux dans une confédération interconfessionnelle »
Fin de la journée vers 17h
>>> Cette journée d’étude est librement ouverte à tous et toutes – contributeurs et contributrices au chantier Muséfrem ou auditeurs et auditrices totalement extérieur.e.s.

 

Le lendemain, vendredi 25 octobre de 9h00 à 16h30 : séminaire pour les contributeurs actuels et à venir au programme Muséfrem

Matin
9h : Accueil des participants
9h15 : Claudio Bacciagaluppi, « ‘Musico napolitano’ et ‘MIME’ : d’une base de données locale à un réseau international de recherche prosopographique » (Claudio Bacciagaluppi, Angela Fiore et Rodolfo Zitellini)
9h45 : débat/pause
10h15 : Sylvie Granger, « Octobre 2018-octobre 2019, bilan d’une année de travail : nouveaux contributeurs, rythme des saisies et des publications »
10h45 : Stratégie pour l’avenir et projets en cours ou prévus, Julien Charbey, Bernard Dompnier, Stéphane Gomis, Laurent Guillo, Sylvie Granger + débat collectif
Après-midi
14h : Sylvie Lonchampt (CMBV), « Dans les coulisses de Muséfrem : présentation d’un travail de l’ombre »
14h30 : Technique de la base : nouveautés, astuces partagées, consignes, rappels… (Sylvie Granger et Sylvie Lonchampt + questions / réponses)
15h : Exercices pratiques en binôme (apporter documents et questions).
>>> Inscription obligatoire au séminaire du vendredi 25 octobre auprès de sylvie.granger@univ-lemans.fr

6 et 7 juin 2014 – Fonds musicaux en Région : conservation, recherche, diffusion

[Accéder à la captation vidéo des communications de ces journées https://vimeo.com/99817731]

Programme

Vendredi 6 juin 2014 à 14 heures

ACCUEIL / INTRODUCTION

Bernard Dompnier : Une nouvelle actualité pour des partitions réputées oubliées

INTERVENTIONS

Catherine Massip : Patrimoines musicaux des provinces

Rémy Campos : De la mise en ordre des archives à l’élaboration des questionnaires historiques : deux cents ans de travail musicologique de terrain

Isabelle Langlois : Laissez parler les petits papiers

Françoise Talvard : Un fonds musical conservé aux archives départementales du Puy-de-Dôme

TABLE-RONDE, De la conservation à la recherche. Modérateur Laurence Decobert
Jean-François Delmas, conservateur de la Bibliothèque Inguimbertine de Carpentras
Isabelle Brunet, conservateur du patrimoine des AD-47 (fonds des ducs d’Aiguillon)
Damien Vaisse, conservateur du patrimoine des AD-34
Jean-Paul Montagnier, professeur à l’Université de Nancy-II

En soirée, concert à la cathédrale de Clermont
Voir le programme du concert

Trésors du Baroque français. Musique sacrées à la cathédrale de Clermont Œuvres de Bouzignac, Cheneveuillet, Grénon et Rameau
Les Pages, les Chantres et les Symphonistes du CMBV – Direction Olivier Schneebeli, co-production CMBV / Centre lyrique de Clermont-Auvergne

Samedi 7 juin 2014 à 9 heures

Jean Duron : Qu’entendre des patrimoines musicaux provinciaux

Sylvie Giroux : La Région Centre, un terrain d’expérimentation

Jean-François Détrée : Les fonds patrimoniaux : usages d’hier et pratiques d’aujourd’hui

Jean-Christophe Maillard : Fonds musicaux anciens : quelques chantiers d’inventaire en Midi-Pyrénées et en Aquitaine

Sylvie Granger et Jérémy Crublet : Présentation et ouverture de la base de données MUSÉFREM. En savoir plus sur la mise en ligne.

TABLE-RONDE, De la partition au concert. Modérateur Jean Duron
Jean-Marc Andrieu, directeur de l’ensemble Les Passions, Montauban
Éric Desnoues, directeur du Festival de Musique Baroque de Lyon et des Nuits musicales d’Uzès
Laurence Lamberger-Cohen, directrice de la Réunion des Opéras de France

Juin 2014 : Mise en ligne de la base de données MUSÉFREM

Accéder à la captation vidéo du lancement public de la Base de données Muséfrem par Vidéo Campus

La grande enquête MUSÉFREM lancée à l’initiative de Bernard Dompnier sur les musiciens d’Église actifs à la fin de l’Ancien Régime partout en France compte 69 contributeurs depuis 2003. À l’heure actuelle, 11 700 documents ont déjà été mis en notices dans la base de données MUSÉFREM, portail de ressources numériques du Centre de musique baroque de Versailles.

De la cathédrale puissante à la paroisse ou à l’abbaye rurale, cette enquête permettra à terme de découvrir des centaines de lieux de musique, et plusieurs milliers de musiciens et musiciennes. À compter du 7 juin 2014, les 600 premières notices biographiques élaborées pour 7 départements seront en consultation publique : Alpes-de-Haute-Provence, l’Aude, la Nièvre, le Nord, l’Orne, le Pas-de-Calais et la Sarthe. Elles font surgir un peuple de musiciens et musiciennes extrêmement diversifié, passionnant à étudier, et largement inconnu jusqu’alors.

La base est accessible via le portail Philidor du Centre de musique baroque de Versailles http://philidor.cmbv.fr/

Une présentation publique aura lieu samedi 7 juin 2014, au matin, par Sylvie Granger (responsable scientifique de la base de données, Université du Maine, CERHIO) et Jérémy Crublet (responsable informatique de Philidor, CMBV, Versailles), dans le cadre de la journée d’étude “Fonds musicaux en Région : conservation, recherche, diffusion” co-organisée par le CHEC et le CMBV, les 6 et 7 juin 2014, à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Fd.

Ce programme a reçu le soutien de l’Agence nationale de la recherche (2009-2013).

8es Rencontres MUSÉFREM : “Musique et musiciens d’Église au XVIIIe siècle. Jeux de frontières”

Jeudi 25 et vendredi 26 octobre 2018
Maison des Sciences de l’Homme
salle 220
4, rue Ledru
63000 Clermont-Ferrand

• Journées organisées par le CHEC, avec le soutien financier du Centre de musique baroque de Versailles et du CREHS (Univ. d’Artois).
• Responsables scientifiques : Bernard Dompnier, François Caillou et Sylvie Granger.
• Ces rencontres se déroulent conjointement à la mise en ligne de cinq nouveaux départements : la Charente, la Côte-d’Or, la Haute-Garonne, le Morbihan et la Haute-Vienne.

Jeudi 25 octobre 2018

Journée d’étude
Musique et musiciens d’Église au XVIIIe siècle.
Jeux de frontières

B. Dompnier ouvre les 8es Rencontres Muséfrem, “Musique et musiciens d’Église au XVIIIe siècle.  Jeux de frontières”, MSH de Clermont-Fd, 25 octobre 2018, cl. I. Langlois

Matin

9h30 : Accueil

9h45 : François Caillou, chercheur associé au TEMOS
Les « étrangers » dans les corps de musique d’Église français en 1790 : essai de pesée globale

François Caillou introduit la journée d’étude, MSH de Clermont-Fd, 25 octobre 2018, cl. I. Langlois

10h30 : Youri Carbonnier, maître de conférences en histoire moderne, Université d’Artois – CREHS
Les musiciens étrangers à la Chapelle du roi (1760-1792)

11h15 : Pause café

11h30 : Christophe Maillard, chercheur associé au TEMOS
Les circulations des musiciens d’Église dans les provinces septentrionales du royaume de France (Artois, Flandre et Hainaut) avant et pendant la Révolution

12h15 : Pause déjeuner

après-midi

14h00 : Aurélien Gras, docteur en histoire, Université d’Avignon
« Un organiste italien a touché l’orgue à la grande messe ». La Provence, carrefour et terre de frontières pour les musiciens d’Église au XVIIIe siècle

14h45 : François Caillou, chercheur associé au TEMOS
L’Alsace, terre de contact. Les influences musicales germaniques à la cathédrale de Strasbourg (1769-1791)

15h15 : Diane Tisdall, post-doctorante, CHEC, Université Clermont-Auvergne
Échanges pédagogiques avec les frontières impériales : les élèves-violonistes au Conservatoire de Paris pendant l’ère napoléonienne

Diane Tisdall, 8es Rencontres Muséfrem, MSH de Clermont-Fd, 25 octobre 2018, cl. I. Langlois

16h00 : Jean Duron, Centre de musique baroque de Versailles
Maîtres et musiques d’ailleurs : les enjeux musicaux de l’exil

Ouvert à tous, entrée libre
Renseignements : 04.73.34.68.48

Vendredi 26 octobre 2018

Séminaire technique
des contributeurs de la base Muséfrem
(sur inscription)

9h30 : Accueil

9h45 : Sylvie Granger, TEMOS – Temps, Mondes, Sociétés
Bilan d’une année de travail : nouveaux contributeurs, saisies et publications

S. Granger présente le bilan annuel de Muséfrem, MSH de Clermont-Fd, 26 octobre 2018, cl. I. Langlois

10h00 : Olivier Charles, chercheur associé à Tempora Rennes II
Entrer en Muséfrem par le Morbihan : présentation d’un chantier départemental récent, écueils et conseils…

Olivier Charles décrit son expérience de contributeur pour le Morbihan, MSH de Clermont-Fd, 26 octobre 2018, cl. S. Granger

10h30 – Pause café

10h45 : Julien Charbey (CMBV), Stéphane Gomis (UCA), Bernard Dompnier (UCA)
Stratégie pour l’avenir et projets en cours ou prévus, échanges collectifs

Rencontre annuelle de l’équipe Muséfrem, MSH de Clermont-Fd, 26 octobre 2018, cl. I. Langlois

11h30 : Sylvie Granger et Julien Charbey
Technique de la base : nouveautés, rappels et consignes

12h15 – pause déjeuner

14h00 à 16h30 : Exercices pratiques en équipe

Les contributeurs de Muséfrem présents à la MSH de Clermont-Fd, MSH, 26 octobre 2018, cl. S. Granger.

Pour le séminaire, inscription obligatoire
sylvie.granger@univ-lemans.fr et isabelle.langlois@uca.fr
Renseignements : 04.73.34.68.49

Colloque international “Le métier du maître de musique du XVIe siècle au début du XIXe”

8 et 9 novembre 2017
CMBV (salle Lalande)
Hôtel des Menus-Plaisirs
22, avenue de Paris
78035 Versailles

organisé par le Centre de musique baroque de Versailles et le Centre d’Histoire “Espaces et Cultures” de l’Université Clermont-Auvergne.

Responsables scientifiques
• Bernard Dompnier, Université Clermont Auvergne, CHEC
• Jean Duron, CMBV / CESR

Mercredi 8 novembre 2017

LE KALÉIDOSCOPE D’UNE PROFESSION (1)
Présidence : Emmanuel Anheim

Bernard Dompnier, Université de Clermont Auvergne
Au-delà de l’énumération des fonctions, comprendre le métier de maître de musique

Bastien Mailhot, CHEC
L’exercice du métier de maître de musique dans les « petites églises » : simple différence de degré ou statut singulier ?

Thomas Leconte, CMBV / CESR / UMR 7323
Le maître de la Musique de la Chapelle du roi : hiérarchie, prérogatives et fonctions

LE KALÉIDOSCOPE D’UNE PROFESSION (2)
Présidence : Sylvie Granger

François Caillou, CERHIO
Les maîtres de musique des églises collégiales et paroissiales de Paris dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

Émilie Corswarem, Université de Liège
De l’efficacité d’un modèle local : être maître de chant à la cathédrale Saint-Lambert de Liège (1580-1650)

René Depoutot, Université de Lorraine
Maître de musique d’église à Nancy au XVIIIe siècle : un nouvel équilibre né de l’ouverture au monde profane

LE MAÎTRE ET LE LIVRE
Présidence : Xavier Bisaro

Cécile Davy-Rigaux, CNRS / IReMus
Maître des ouvrages liturgiques : une fonction particulière du maître de musique

Fabien Guilloux, CNRS / IReMus
L’ordre des livres de musique

Nathalie Berton-Blivet, CNRS / IReMus
Le maître à l’épreuve de l’édition : musique pour les couvents

Jeudi 9 novembre 2017

FAIRE CARRIÈRE
Présidence : Cécile Davy-Rigaux

Youri Carbonnier, Université d’Artois
« Un jeune homme se présente pour être maître de musique ». Débuter dans la carrière au XVIIIe siècle

David Fiala, Université de Tours
Les maîtres de musique de l’âge d’or du chant polyphonique : obscurs ou éphémères

Nicolò Maccavino, Conservatorio di Reggio Calabria
Maestri di cappella, musici e strumentisti e la loro attività svolta nei secoli XVII e XVIII in alcune istituzioni musicali della Sicilia orientale : Acireale, Caltagirone, Noto e Piazza Armerina.

Sylvie Granger, CERHIO, Le Mans Université
Itinérance ou stabilité des maîtres de musique au xviiie siècle, à travers la base Muséfrem

L’ENTREPRENEUR DE MUSIQUE
Présidence : Bernard Dompnier

Galliano Ciliberti, Conservatorio di Monopoli
Un impresario in chiesa : il maestro di cappella a Roma e nello Stato Pontificio nel Seicento

Christophe Maillard, CERHIO
La figure du maître de musique dans les villes où rivalisent deux corps de musique prestigieux dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

Érik Kocevar, IReMus
L’organiste de collégiale et de cathédrale aux XVIIe et XVIIIe siècles : réflexions sur le statut d’un des hommes-clé des cérémonies religieuses en France

Thierry Favier, Université de Poitiers
Église et Concert au XVIIIe siècle en province : la question du maître de musique

Vendredi 10 novembre 2017

PRATIQUES D’ENSEIGNEMENT
Présidence : Thierry Favier

Xavier Bisaro, Université de Tours
L’enfance de l’art : les maîtres de musique et l’enseignement du plain-chant au XVIIIe siècle

Aline Smeesters, Université de Louvain-la-Neuve
Le jésuite Jean Commire (1625-1702), compositeur de textes de musique ?

Jean Duron, CMBV / CESR
Le maître théoricien : l’apprentissage de la composition musicale

Jean-Paul C. Montagnier, Université de Nancy
La messe polyphonique en livre de choeur comme outil pédagogique

Bernard Hours, Université de Lyon 3
Conclusions

Malgré le grand nombre de travaux d’érudition qui ont permis l’identification de nombreux maîtres de musique officiant dans les églises de France durant l’Ancien Régime, malgré une riche documentation malheureusement insuffisamment exploitée, nous n’en savons que fort peu sur la réalité du métier de ces musiciens. Pour la plupart d’entre eux, aucune oeuvre musicale ni aucune trace de leur enseignement n’ont été conservés ; pour d’autres, les documents existent mais attendent encore une analyse approfondie. Assurément, le métier de maître de musique reste complexe à cerner, les situations étant radicalement différentes lorsque l’institution qui l’emploie dispose d’une psallette d’enfants ou lorsque les voix de dessus sont exécutées par des castrats adultes. Le statut de ces musiciens varie aussi, sensiblement, selon qu’ils sont prêtres ou laïcs, dépendants du chapitre, de la ville ou de la Cour. Leurs rapports avec les chantres du bas-choeur ou le corps des chanoines restent eux aussi difficiles à appréhender, tout comme les relations qu’ils peuvent entretenir avec l’organiste ou encore le contenu de l’enseignement qu’ils prodiguent aux enfants. Les avancées attendues au cours de ce colloque concernent tous les domaines de recherche qui peuvent enrichir de près ou de loin notre connaissance du sujet et permettre d’esquisser une typologie : aspects sociologiques, rapports avec l’institution ecclésiastique, sociabilité, production musicale, interprétation, activité pédagogique, etc.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles.