Du neuf sur… Guillaume CAUQUIL, organiste à Narbonne, puis à Perpignan

En 1790, Guillaume CAUQUIL (176-1815) était organiste de la collégiale Saint-Paul de Narbonne. Il avait sa notice en ligne depuis la première publication Muséfrem, en juin 2014. Préparée par Lluís Bertran, cette biographie était fondée uniquement sur les démarches administratives effectuées par le musicien pour être payé de ses derniers mois de service en 1790, et pour la continuation de son service à l’orgue de 1791 à 1793, une fois la collégiale devenue église paroissiale.
On perdait ensuite sa trace, et son prénom même restait ignoré, ainsi que son âge.
 
Le 2 février 2021, soit six ans et demi après la publication, Sophie Milard nous a permis de compléter magistralement cette biographie !
 
Sophie Milard est étudiante à l’Université de Perpignan, où elle prépare un master d’histoire consacré à la reconstruction des musiques d’Église pendant la période concordataire. Dans ce cadre, elle a retrouvé trace de Guillaume CAUQUIL engagé comme organiste à Saint-Jean de Perpignan à partir de 1806. Elle a mené une solide enquête familiale sur lui, qui a permis non seulement de lui restituer son prénom, mais aussi tout un itinéraire, de son baptême en 1768 à Camplong (dans l’Aude) jusqu’à son décès à Perpignan, en 1815, où il est professeur de piano.
 
Au lieu de garder jalousement ses données par devers elle, elle les a généreusement communiquées à Muséfrem, où elles ont été aussitôt intégrées. Nous la remercions chaleureusement.
 
Voici la nouvelle version de la notice Guillaume CAUQUIL : 

1 réflexion sur « Du neuf sur… Guillaume CAUQUIL, organiste à Narbonne, puis à Perpignan »

  1. BESSON-GUY

    Magnifique réhabilitation de CAUQUIL ! Félicitations à Sophie Milard qui a fait preuve de persévérance et a sauvé un organiste des oubliettes Musefrem.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.