L’orgue de Saint-Géraud d’Aurillac

Nicolas GUEUDRY (Rouen, 1725-Aurillac, 1794) a occupé pendant 27 ans le poste d’organiste de la collégiale Saint-Géraud d’Aurillac. C’est lui qui exerce de 1763 jusqu’en 1790, lorsque les chapitres sont supprimés.
En 1777, il quitte momentanément la ville pour se rendre à Moulins, le temps de la construction d’un nouvel orgue.
En janvier 1780, il est de retour pour la réception de l’instrument et le mariage de sa fille Hélène, en présence du facteur d’orgue Joseph RABINY, paroisse Saint-Géraud.

F-Ad15/ 2 E 14 / 18,1, Signatures de l’acte de mariage de Joseph Crémont et Hélène Gueudry à Aurillac, le 18 janvier 1780.

18 janvier 1780 [mariage] entre Sieur Joseph CREMONT musicien fils majeur et légitime de Jean Cremont et de Leonarde Brousse originaire de la ville de tulle et habitans de cette ville d’une part et demlle jeanne helene gueudry fille mineure et legitime du Sr nicola jean GUEUDRY organiste et de dame honoré claude dubuisson habitants de droit et de fait de cette ville d’autre part […] en présence de des Sieurs nicolas jean GUEUDRY père de l’épouse, de sieur Antoine CREMONT frère de l’époux, d’antoine Guitard procureur fondé des père et mere de l’époux et du Sieur gereau capelle [?]fficiés au garnizon d’auvergne habitant d’Aurillac.[signatures]
Gueudry dite Bellemarre / Cremont / Cremont cadet [Antoine] / Gueudry / Guillard / Capelle / Rabiny / Boysson

L’orgue touché par N. Gueudry a été préservé. L’association Agora 15 et François Blanc oeuvrent pour son entretien, sa sauvegarde et sa restauration.

La Montagne, 10 novembre 2018



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.